Et là, la tête en vrac, la gorge sèche et le...

Publié le par Poirier Nicolas

Et là, la tête en vrac, la gorge sèche et le nez complètement pris, tu repenses à ce sombre crétin qui habite ton crane et qui disait il y'a 3 jours à sa brune en l'embrassant : "Tes microbes ? Je m'en fiche, je les prends tous tes microbes !"

Commenter cet article