Ca me fait toujours bizarre de me dire que je me...

Publié le par Poirier Nicolas

Ca me fait toujours bizarre de me dire que je me réveille tout doucement ce dimanche matin à l'heure où demain, j'aurais atterri à Paris, connu les affres du RER en heure de pointe, été à un déjeuner d'affaires et en train d'attaquer l'après-midi !

Commenter cet article